Monoculaire à vision nocturne pas cher Solomark: Mon avis complet!

Cet article est mon avis sur le monoculaire à vision nocturne pas cher Solomark, j’énumérerais ses points forts comme ses points faibles car mon objectif est avant tout le conseil et l’information.

Que ce soit pour vous accompagner tout au long de vos nuits placées sous le signe du camping, de participer à la surveillance de lieux particuliers ou encore pour vous permettre d’observer le spectacle plus qu’appréciable de la vie de la faune sauvage, vous aurez probablement besoin d’un appareil à vision nocturne…

Pour vous aider à vous munir du meilleur des dispositif en la matière, j’ai passé pour vous plusieurs jumelles et autre monoculaires au crible de mon œil avisé.

Introduction

Pourquoi acheter un monoculaire, plutôt qu’une paire de jumelle à vision nocturne?

Les spécialistes s’étant interrogés sur la question ont démontré une utilisation plus confortable pour un monoculaire à vision nocturne qu’une paire de jumelles.

En effet, à force d’observer à travers les deux blocs optiques d’une paire de jumelles, la pupille finit immanquablement par se dilater fortement. Suite à cela, lorsque vous cessez de profiter de l’image retransmise par vos jumelles, vous êtes totalement aveugles dans le noir, pendant quelques minutes, le temps que la pupille retrouve ses proportions initiales.

S’il est reconnu que l’utilisation de jumelles à vision nocturne n’entraîne pas de nuisances et autres risques ophtalmologiques, le monoculaire vous permet toutefois de bénéficier d’un confort d’utilisation tout à fait appréciable.

Un petit mot sur la marque Solomark

Depuis de nombreuses années, Solomark répond aux besoins de toutes celles et ceux qui souhaitent voir autrement : de la fabrication de microscope, aux télescopes, jusqu’à ce fameux monoculaire à vision nocturne permettant à tous les passionnés d’exercer leurs arts avec précision.

Présent sur le marché des appareils d’observation depuis les années 90, en 2000, la marque se lance aussi à la conquête des appareils d’observation astronomiques tout en s’adaptant aux différents progrès en matière de vision nocturne…

Souhaitant fournir des produits de qualité indéniable tout en restant à des prix tout à fait acceptables, Solomark s’adapte aux attentes de chacun à travers une gamme de produits aussi large que variée.

Le Solomark présenté comme un gadjet

Aujourd’hui je vous partage donc mon test du monoculaire Solomark présenté par le constructeur comme un gadjet à vision nocturne. La raison pour laquelle le mot « gadjet » est utilisé vient de son prix qui est très bas et assez éloigné de ce que l’on a l’habitude de payer pour un appareil de ce type.

Je vous rassure tout de suite, le Solomark est un vrai monoculaire qui accomplit son objectif à savoir vous offrir la possibilité de voir dans l’obscurité. J’évaluerais donc ses compétences de vision nocturne, la vision de jour n’a aucun intérêt ici, c’est le rôle d’une caméra.

avis monoculaire pas cher solomark

Caractéristiques et fonctionnalités

  • Génération numérique
  • Qualité de la vision nocturne: comparable à une GEN1
  • Portée: 100 mètres
  • Illuminateur infrarouge 7 niveaux
  • Champ de vision: 14 degrés
  • Sensibilité du capteur: 6.8V / Lux.sec
  • Résolution image et vidéo: 640×480
  • Résolution de l’écran: 340×240
  • Entregistrement de photos et vidéos sur carte SD
  • Sortie AV et USB
  • Zoom numérique: 1x 1.3x 1.6x 2x
  • Poids: 325 grammes
  • Dimensions: 14.7 X 10 X 4.6cm

Forme, robustesse et résistance aux intempéries

Bien qu’il paraisse assez imposant sur les photos, l’appareil est compacte, peut se tenir d’une seule main et sa légèreté le rend accessible également aux enfants.

Le Solomark est très fragile, son revêtement est en plastique avec certaines parties en caoutchouc. Je n’ai pas effectué de crash test mais j’ai vite compris qu’il ne vallait mieux pas que je ne le fasse tomber sous peine d’endommager définitivement le dispositif surtout au niveau des compartiments à piles (là où il est le plus fragile).

Il n’a également aucun indice de protection, les fortes pluies, l’humidité et une exposition prolongée au soleil endommageront l’appareil.

Utilisation et boutons

J’avoue, j’ai eu du mal! Non seulement son utilisation est différente des appareils à vision nocturne que j’ai l’habitude de tester, mais en plus, le mode d’emploi est en anglais. Il m’aura fallut une bonne demi-heure pour comprendre comment me servir du dispositif et je vais maintenant faire de mon mieux pour vous éviter cette perte de temps 😉

avis monoculaire pas cher solomark

1- Faite glisser le bouton ON (situé sur le côté droit) et maintenez pendant 2 petites secondes la position pour allumer ou éteindre le dispositif. Ce n’est pas un interrupteur.

2- Réglez la mise au point en utilisant la molette située sur le dessous de l’appareil.

3- Appuyez sur le bouton MODE pour basculer d’un mode à l’autre, il en existe 4: Lecture, photo, vidéo et menu.

4- Le bouton SHUTTER permet de valider les choix lorsque vous êtes en mode menu et vous permet de prendre une photo ou de commencer et terminer l’enregistrement vidéo.

5- Le bouton IR permet la navigation en mode menu et de régler la luminosité de l’infrarouge (7 niveaux).

La vision nocturne du Solomark

Pour l’activer il vous suffira de retirer le cache de l’illuminateur infrarouge et d’appuyer sur le bouton IR. Vous pouvez appuyer 7 fois sur ce bouton pour augmenter la luminosité de l’infrarouge en fonction de la lumière ambiante disponible.

Dans sa compétence de vision nocturne, je dois avouer que le Solomark accomplit très bien son objectif et qu’il est rare de rencontrer des appareils à moins de 150 euros de cette qualité.

Vidéo de démonstration du Solomark

La visibilité de l’arrière plan

Dans des conditions d’obscurité totale, la visibilité de l’arrière-plan est quasi-inexistante et il vous faudra utiliser une lampe torche pour y ajouter une source de lumière si vous souhaitez y apercevoir les détails… C’est dommage et cela limite le monoculaire à vision nocturne Solomark à une utilisation de loisir.

Les seuls professionnels qui pourront tirer profit de cet appareil sont les agents de sécurité car ils ont toujours une lampe torche dans leur panoplie et sont souvent à l’abri des intempéries.

Batteries et autonomie.

Le Solomark est alimenté par 4 piles AA non fournies et son autonomie et d’environ 5 heures avec l’illuminateur infrarouge allumé.

Je vous conseille donc d’utiliser des piles rechargeables et de préparer un bon stock si vous partez en observation pendant une longue durée..

Pour info, l’autonomie moyenne des dispositifs à vision nocturne est comprise entre 5 et 10 heures.

À qui conseiller le Solomark?

Comme précisé dans le paragraphe précédent, le Solomark est idéal pour toute activité de surveillance.

Si vous êtes chasseur ou pratiquez une activité dans le secours à la personne, je vous conseille plutôt la Bushnell Equinox Z 6×50 260150.

Le Solomark est également l’appareil idéal pour pratiquer l’observation une fois la nuit tombée, la vision nocturne qu’il vous offre vous permettra de voir les animaux sur une distance de 100 mètres et d’enregistrer sous format photo ou vidéo ces observations pour les partager à vos amis ou les conserver. Pour cette activité, le trépied est vivement conseillé.

Par sa légèreté et sa bonne prise en main, ce dispositif peut également être utilisé par des enfants souhaitant faire connaissance avec dame nature.

Ses points forts

  • Bonne ergonomie, compact et léger.
  • Vision nocturne performante.
  • Enregistrement de photos et vidéos.
  • Une portée de 100 mètres.
  • Prix très bas
  • L’appareil est garanti un an.
  • Livré avec tout un tas d’accessoires, sacoche, courroie de cou, carte SD et câbles.

Ses points faibles

  • Limité à usage de loisirs à cause du manque de visibilité en arrière-plan (voir chapitre sur le sujet).
  • Appareil très fragile ne disposant d’aucune résistance aux intempéries.
  • Mode d’emploi n’ayant pas été traduit en français.
  • Il vous faudra quand même compter un certain temps avant de maitriser les réglages et les boutons du dispositif.

Mon avis sur le monoculaire à vision nocturne Solomark

Bien qu’ayant de nombreux défauts, le Solomark, par son prix, reste un bon monoculaire à vision nocturne, pratique et de bonne qualité. Il sera votre meilleur compagnon lors de vos scéances d’observation en famille ou avec vos amis et vous apprécierez le fait de pouvoir garder un souvenir de vos virées nocturnes via la fonction d’enregistrement.

Pour faire simple, si votre budget est limité et que vous comptez utiliser l’appareil dans un objectif de loisir, alors le Solomark vous conviendra parfaitement.

Si vous êtes un professionnel ou un chasseur, passez votre chemin et consulter mes autres tests qui comprennent des dispositifs à vision nocturne plus adaptés à ces activités.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.